Vous êtes ici : Accueil Vie du Club Championnat Régional Vétéran

Championnat Régional Vétéran

RETOUR sur le Championnat Régional Vétérans qui a eu lieu cette année à Voiron le 31 Mars, 1er et 2 Avril

En ce week-end Pascal, le club du Volant des Dômes et le traitre CHENARD dit « Dédé » se sont déplacés au pôle espoir situé à VOIRON (Isère) afin de disputer le Championnat Régional Vétéran.

Avec 14 inscrits (+ Dédé), le VDD est le club le plus représenté de ce championnat.

Malheureusement, Isabelle ROBERT, alias « Coco » a dû faire forfait suite à une blessure à la cuisse. Souhaitons-lui un bon rétablissement et encore merci à elle pour la gestion des inscriptions et organisation du week-end.

S'étaient également joints au groupe Vincent VANHULLE de Châtel-Guyon et deux supportrices de choc : Fabienne NOTON et l'épouse de Jean-Pierre MARC.

EN SIMPLE :

* Catégorie V1 : Judicaël RELLIER

* Catégorie V2 : Florent RELLIER

* Catégorie V4 : Guy FARGES

* Catégorie V5 : Michel HEBRAUD, Tim WHITTON, Pascal CHEVEREAU et Christian BONATO

* Catégorie V6 : André CHENARD

EN DOUBLE :

* Catégorie V1 : Judicaël RELLIER et Vincent VANHULLE / Stéphane BOUTET et Abdel EL OUALKADI

* Catégorie V3-V4 : Guy FARGES et Tim WHITTON

* Catégorie V5 : Pascal CHEVEREAU associé à un local Benoît FERNET / Christian BONATO et Jean-Pierre MARC / Michel HEBRAUD et André CHENARD / Marie-Paule BONJEAN associée à Sophie BLUY de Châtel-Guyon

EN MIXTE :

* Catégorie V1 : Stéphane BOUTET et Nadège BOUTET

* Catégorie V2 : Vincent VANHULLE et Agnès POULBOT

* Catégorie V5 : Michel HEBRAUD et Marie-Paule BONJEAN / Pascal CHEVEREAU et Sophie BLUY

QUELQUES RESULTATS

Les simples

Judicaël RELLIER : la locomotive

Après un premier match gagné en 2 sets 21-16/21-9, Judicaël doit s’employer un peu plus dans son 2ème match de poule qu’il remporte après avoir fait craquer son adversaire dans le 3ème set (21-18/18-21/21-8)

En sortie de poule, il gagne assez facilement la demi-finale 21-15 /21-15.

Judicaël s’incline en finale face à CARNEVALE en 2 sets 21-12/21-8. Son adversaire, tête de série numéro 1 était plus fort et en pleine réussite sur ce match.

 

Florent RELLIER : le revenant

Florent, ancien Issoirien, qui vit aujourd’hui à Lyon et frère de Judicaël, a repris une licence au VDD juste pour participer à ce championnat et revoir de vieilles connaissances.

Malgré plusieurs années d’absence sur les courts, il a vite repris de bonnes sensations.

Après quelques réglages, il gagne son premier match de poule en 2 sets, 22-20/21-19.

Il accroche son deuxième match en 2 sets et finit par s’incliner 18-21 (dommage ! il menait) /21-16/21-13.

Son match gagné lui permet de sortir de poule.

Malgré de beaux échanges et un match accroché dans les points, il perd en quart de final contre le futur vainqueur, excusez du peu ! Pas mal pour un revenant !

 

Guy FARGES : le tentacule

Guy entame ce championnat dans la poule de la tête de série numéro 1.

Il dispute son premier match contre celle-ci et le bat en 2 sets, 21-15/21-18.

La montre qu’il portait sur le terrain « à la Federer » y est peut-être pour quelque chose !

Son adversaire, surpris par cette défaite, lui donne alors rendez-vous en finale.

Un spectateur « Dédé » a commenté l’après-match tel que « Il a gagné, mais il en a chié ! ». Serait-ce une pointe de jalousie ?

Pas de grande difficulté dans son deuxième match de poule qu’il remporte 21-11/21-14.

Le dernier match de poule qu’il gagne 21-13/21-10 ne lui pose pas de problème. Il sort directement en demi-finale.

La demi-finale est un match très accroché. Guy est plus constant et fait la différence : il le remporte 21-19/21-19.

Il rencontre à nouveau la tête de série en finale. Le match est intense mais son adversaire ne fait pas le poids et craque au second set.

Guy devient le nouveau champion V4 AURA 2018 sur le score de 21-17/21-13.

 

Michel HEBRAUD : l’enrouleur

Comme l’an passé, Michel tombe dans la poule de la tête de série numéro 1,

L’entrée en matière est plutôt facile pour Michel. Il remporte son premier set sur le score de 21-5. Le second set est un peu plus serré car son adversaire se réveille mais Michel ne se déconcentre pas et le gagne 21-17.

Il rencontre la tête de série numéro 1 au second match de poule. L’envie est là, Michel réalise de beaux points et échanges mais cela ne suffit pas. Il s’incline en 3 sets 16-21/21-13/21-18. Dommage car il ne manquait pas grand chose.

En sortie de poule, Michel perd en quart de final en 2 sets sur le score de 21-17/21-14.

 

Tim WHITTON : The greenfather So British

Pour son premier match de poule, Tim rencontre son compatriote du VDD, Christian qu’il remporte sur le score de 21-16/21-9.

Le deuxième match de poule commence plutôt bien avec un premier set où il gagne 21-8. Mais le deuxième set lui donne un peu plus de difficulté. Il se reprend finalement dans le 3ème pour gagner largement sur le score de 21-11.

Pas plus de difficulté dans son dernier match de poule qu’il remporte en 2 sets 21-18/21-15.

Tim sort donc brillamment de poule après un sans-faute. Malheureusement, il rate la finale de peu en s’inclinant en demi-finale sur le score de 21-18/21-10.

Le lendemain, il joue avec Guy. Je ne vous en dis pas plus, mais les courbatures vont être bien présentes toute la journée !

 

Pascal CHEVEREAU : padel ou paddle ?

Pascal attaque ce championnat sous de bons augures en remportant son 1er match 21-19 (sur une superbe bande au filet !) / 21-16. Interrogé suite à cette victoire, Guy nous partage ses sensations à chaud : « Pascal m’a fait penser à Pedro VANNES !».

Il remporte son second match de poule 21-6/21-16 ce qui lui permet de sortir de poule.

Il s’incline en quart de finale sur le score de 13-21/14-21.

 

Christian BONATO : le petit nouveau

Pour son premier match de poule, Christian rencontre son compatriote du VDD, Tim. Dommage de jouer contre un vddiste mais « il lui reste encore du chemin pour devenir un vrai Auvergnat ! » dixit les anciens. Il est sur le bon chemin après ce week-end ;-)

Christian ne démérite pas dans son deuxième match de poule mais finit par s’incliner en 2 sets. Il perd son dernier match en 2 sets serrés, pas loin de décrocher un 3ème set. Dommage !

 

André CHENARD : l’intrus

Juste 2-3 mots sur Dédé qui a abandonné son club de cœur, le VDD, depuis quelques années maintenant.

Une belle journée pour Dédé puisqu’il élimine ses adversaires, sans pitié, les uns après les autres, sur des scores ne dépassant que rarement les 10 points !

Il se fait quand même une frayeur dans le deuxième match de poule qu’il remporte 21-19 au second set sur une bande fantastique à 20-19 !!

Il trouve plus de ténacité en finale et s’incline finalement dans le 3ème set 18-21/21-16/6-21.

Dédé a donc décidé de se remettre au footing pour préparer au mieux les championnats de France Vétérans.

 

Les doubles et mixtes

Après quelques bières réparatrices (savourées à Grenoble à l'issue d'une ballade inattendue sur des petits chemins de campagne en suivant un véhicule... inconnu) et une bonne nuit de sommeil, le groupe, préalablement rejoint par les spécialistes des doubles et mixtes, repart le lendemain sur les terrains, la raquette entre les dents.

Comme l'an passé le double RELLIER/VANHULLE fait merveille et remporte, cette fois-ci, la finale qui lui avait échappé de peu l'an passé. Le double BOUTET/EL OUALKADI n'est pas en reste et parvient en quart de finale.

« Le tentacule » et « The greenfather So British », bien que courbaturés des simples, ne s'inclinent qu'en demi-finale .

En doubles dames, Marie-Paule et Sophie ne déméritent pas non plus bien qu'elles n'aient pas l'habitude de jouer ensemble : elles remportent 1 match dans une poule difficile.

Les doubles hommes V5 connaissent des fortunes plus diverses : pour « l'enrouleur » et « l'intrus » c'est la finale qui les attend – encore une belle performance.

Pour « padle ou padel » associé au local Benoît FERNET les matchs sont difficiles mais accrochés tout comme pour « le petit nouveau » et Jean-Pierre MARC encore peu habitués à évoluer sur ce type de championnat..mais nul doute qu'ils y ont pris goût.

Quelques mots enfin sur les mixtes, plus....compliqués !

Pour 2 équipes, VANHULLE/POULBOT et CHEVEREAU/BLUY, là aussi, à l'instar du double dames, le manque d'habitude à évoluer ensemble est apparu préjudiciable.

En V1, l'éloignement des terrains de Nadège pendant plusieurs mois suite à une blessure et le manque de sensations pour cette reprise, ont eu raison du couple BOUTET malgré une résistance acharnée.

Enfin pour les compères HEBRAUD/BONJEAN....c'était...un jour « sans » sur le terrain mais « avec » côté ambiance car ce championnat vétéran a été bon enfant, le cadre du CREPS de Voiron agréable et l'équipe d'organisation sur place disponible – merci aux organisateurs et aux JA....un très bon we donc pour tous.

Compte-rendu : Tim WHITTON, Fabienne NOTON et Isabelle ROBERT

 

Ah oui ! N'oublions pas les photos prises par Fabienne... ci-dessous

   

     

  

    

    

   

   

You have no rights to post comments

Jeudi 21 Juin 2018

Qui est en ligne ?

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne